A quoi sert un amortisseur ?

Les amortisseurs sont au nombre de quatre et se trouvent près des roues de votre voiture.

Leur rôle est de maintenir la distance entre la caisse du véhicule et le sol, ceci malgré les irrégularités de la route, les virages et les freinages.

Ce sont des pièces qui doivent être changées au bout d’un certain temps, mais il est principalement conseillé de les faire contrôler tous les 20 000 km pour s’assurer de leur état.

En fonction de votre style de conduite, ils peuvent se dégrader rapidement.

Quelle est la différence entre suspension et amortisseur ?

Comme ils sont souvent confondus, il est important de définir les fonctions des suspensions et celles des amortisseurs.

La suspension permet d’améliorer la distance de freinage et la tenue de route, car elle absorbe les chocs liés aux irrégularités du terrain (dos d’âne, nid de poule, etc.

).

L’amortisseur, quant à lui, évite que votre voiture ne rebondisse lors de l’action de la suspension (souvent activée par des ressorts).

En général, ce processus d’amorti se fait grâce à des pistons et du liquide hydraulique ou de coussins d’air.

Quelle est l’anatomie d’un amortisseur ?

Les modèles d’amortisseurs les plus communs sur les voitures modernes sont les amortisseurs hydrauliques à ressort.

Il s’agit d’une tige et d’un piston. La tige entre en action avec le mouvement de la voiture, ce qui entraine un piston placé dans un fluide huileux et visqueux.

Ce liquide s’écoule par des trous et permet la résistance du mouvement du piston, ce qui amortit les chocs. Ils oscillent en moyenne 5000 fois par kilomètre.

Les suspensions pneumatiques, quant à elles, sont plus présentes sur les utilitaires ou les voitures haut de gamme.

Les ressorts sont remplacés par des coussins d’air, ce qui rend la suspension plus dynamique.

Les boudins peuvent être gonflés de façon adaptée afin de moduler la hauteur de caisse.

Comment savoir si je dois changer mes amortisseurs ?

Les amortisseurs sont très importants pour garantir votre sécurité.

Pour cela ils devront être vérifiés tous les 20 000 km, c’est ce qui est recommandé par la plupart de constructeurs automobiles.

Cependant, si vous observez l’un des signes suivants, c’est que vous devez réaliser ce contrôle en urgence, car l’un des amortisseurs ou les suspensions peuvent être défectueuses :

  • Votre voiture voit ses distances de freinage augmentées ou le freinage devient moins précis.

  • Le volant vibre, la voiture aussi.

  • La voiture chasse dans les virages, vous observez que la tenue de route n’est pas optimale.

  • De l’huile fuit au niveau des amortisseurs.

  • Vos pneus s’usent plus vite qu’à la normale.

  • Quand il y a du vent, votre voiture bouge beaucoup et ne tient pas bien la route.

Comment prendre soin de ses amortisseurs ?

Afin de ne pas trop dépenser d’argent pour entretenir ses amortisseurs et son système de suspension, il existe quelques astuces.

Ceci vous permettra de les garder plus longtemps sans qu’ils ne s’abiment.

En effet, le remplacement des amortisseurs ou de la suspension entraine en général des frais importants.

  • Votre style de conduite : si vous adoptez l’éco conduite, vous économiserez sur beaucoup de pièces de votre voiture. Cette technique consiste à conduire de manière douce, détendue et fluide. La conduite sportive est proscrite ainsi que les freinages violents. Il s’agit d’accélérer et de freiner doucement dans les virages, ou en arrivant sur un dos d’âne afin de ménager les pièces mécaniques dans leur ensemble. En effet, ne pas ralentir dans les virages, par exemple, produit davantage de pression sur les amortisseurs, qui s’abimeront plus rapidement.

  • Les irrégularités de la route : soyez bien attentif lorsque vous conduisez, les dos d’ânes, nids de poule et trous dans la chaussée sont les pires ennemis de vos amortisseurs. En effet, si vous y passez à grande vitesse, ils seront sollicités violemment, ce qui les abimera, surtout si l’action est répétée.

  • Contrôlez régulièrement vos amortisseurs et vos suspensions : enfin, cela peut paraitre simple, mais c’est essentiel, pour bien entretenir vos amortisseurs, faites-les régulièrement vérifier par un professionnel. En effet, des amortisseurs abimés peuvent engendrer des dommages sur les autres pièces autour, ce qui fera monter la facture. Il est préconisé des les faire contrôler tous les 20 000 km. En moyenne, ils se changent tous les 80 000 km.

Ou faire contrôler ou remplacer ses amortisseurs ?

Il est recommandé de les faire vérifier par un garagiste.

En effet, les amortisseurs ne sont pas des pièces simples à changer, et leur état et leur installation engagent votre responsabilité en cas d’accident.

Vous pouvez facilement prendre un rendez-vous chez un garagiste proche de chez vous ou dans un centre automobile.

Comme c’est un entretien assez couteux, il peut être intéressant de faire établir des devis par plusieurs professionnels avant de vous lancer.

Sachez que le changement des amortisseurs demande en général entre une heure et quatre heures de main d’œuvre.

Quant au prix de la pièce, il varie en fonction du modèle du véhicule.

Combien coute le remplacement des amortisseurs ?

Comme dit précédemment, ceci dépend du modèle de votre voiture.

Pour information, le remplacement s’effectue toujours par paire, avant et arrière.

C’est une réparation onéreuse, qui vous demandera de débourser entre 400 pour une citadine et 1000 euros pour un SUV.

Pour cela, il est intéressant de faire jouer la concurrence et de faire établir plusieurs devis.

L’utilisation de pièces d’occasion n’est pas recommandée.

Enfin, certaines personnes expertes en mécanique souhaiteront faire cette réparation elles-mêmes, mais c’est une opération complexe qui demande de réelles compétences, des outils et des tests de diagnostic.