Les amortisseurs avant, c’est où sur la voiture ?

Sur votre voiture, vous avez quatre amortisseurs.

En effet, sur la majorité des voitures, il y en a un par roue.

Par ailleurs, lorsque vous les remplacez, c’est toujours par deux, le train avant ou arrière.

Ce dispositif permet à votre voiture d’être stable et de ne pas toucher la route lorsque vous passez sur des reliefs (comme des dos d’âne par exemple).

Les amortisseurs absorbent les rebonds et font partie du système de suspension, composé par la barre stabilisatrice, les ressorts et les amortisseurs.

Quel est le rôle des amortisseurs avant ?

Les amortisseurs complètent l’action des ressorts et de la barre stabilisatrice.

En effet, les ressorts permettent à la voiture d’être souple face aux irrégularités de la chaussée et de tenir la route dans les virages.

Ensuite, les amortisseurs permettent d’absorber l’énergie des ressorts.

De cette manière, vous n’êtes pas trop secoué à l’intérieur de votre voiture.

Les amortisseurs sont les pièces qui sont le plus sollicitées et donc celles qui s’usent le plus rapidement.

Ils se trouvent aux côtés de chaque roue.

Pour cela, il est important de contrôler au moins une fois par an votre système de suspension au complet.

Les amortisseurs avant sont dotés de coupelles d’amortisseur qu’il faudra contrôler de près.

En effet, les joints peuvent être abimés ou poreux, ce qui laisserait passer du liquide.

Pour rappel, les amortisseurs sont constitués de pistons contenant du liquide ou du gaz ; c’est ce qui permet d’absorber l’énergie du ressort de suspension.

Si ce liquide s’échappe, c’est que l’amortisseur est défectueux.

Quand faut-il changer ses amortisseurs avant ?

Il y a des signes qui peuvent vous mettre sur la piste.

Dans ce cas, vous devrez vite vous préoccuper de vos amortisseurs et de votre système de suspensions de manière plus globale.

En effet, une pièce abimée dans le système peut vite en endommager une autre. Les signes à observer sont les suivants :

  • La voiture rebondit lors de la conduite.

  • La voiture prend plus de temps et de distance pour freiner.

  • Les pneus sont usés plus vite.

  • Le véhicule chasse dans les virages, il est clair que sa tenue de route n’est pas optimale.

  • Vous vous sentez secoué lorsque vous passez sur un dos d’âne, dans un nid de poule ou sur un relief.

  • La voiture vous semble plus basse qu’à la normale.

  • La caisse de la voiture est plus haute ou plus basse d’un côté que de l’autre.

Si vous constatez l’un de ces signes, faites vite contrôler vos suspensions.

Il est préconisé par la plupart des constructeurs de faire vérifier les suspensions tous les 20 000 à 30 000 km, soit environ une fois par an.

Vous pourrez par exemple profiter de l’entretien annuel ou de la vidange pour faire contrôler ce point de sécurité.

Vous pouvez aussi consulter le livret d’entretien du véhicule pour connaitre les recommandations spécifiques au modèle de votre véhicule.

En général, les amortisseurs ont une durée de vie de 80 000 km, bien que ce chiffre varie en fonction de votre conduite et du type de routes que vous empruntez quotidiennement.

En effet, des virages ou des routes accidentées sollicitent bien plus les suspensions et les amortisseurs.

La conséquence logique est qu’ils s’abimeront plus rapidement et vous devrez passer plus vite chez le garagiste pour les remplacer.

Une conduite sportive est aussi un facteur d’usure rapide des amortisseurs et plus généralement de l’ensemble des pièces mécaniques d’un véhicule.

Comment bien entretenir ses amortisseurs avant ?

Le remplacement des amortisseurs est une opération onéreuse.

Pour cette raison, certains utilisateurs préfèrent veiller à bien les entretenir afin de limiter les frais.

Pour que vos amortisseurs durent longtemps, voici quelques conseils :

  • Faites vérifier vos suspensions une fois par an. En effet, c’est la base de l’entretien d’un véhicule : s’assurer que les pièces sont en état.

  • Adoptez une conduite souple et tranquille : anticipez les dos d’âne et les irrégularités, vous épargnerez vos suspensions.

  • Ne chargez pas trop votre voiture : effectivement, plus le véhicule est lourd, plus les suspensions seront sollicitées.

Comment fait-on pour changer des amortisseurs avant ?

Il est préconisé de faire changer ses amortisseurs avant par un professionnel.

En effet, cette opération demande des compétences en mécanique et des outils particuliers.

De plus, les amortisseurs faisant partie des pièces mécaniques qui rendent votre voiture sûre, vous vous exposez à des risques graves si vous montez mal vos pièces.

Si vous souhaitez malgré ces conseils changer vous-même vos amortisseurs avant, voici un rappel des étapes à respecter :

  • Commencez par placer votre voiture sur un terrain plat.

  • Il vous faudra surélever l’avant de la voiture grâce à un cric et des chandelles.

  • À l’aide d’une clé, retirez votre roue afin d’accéder aux suspensions.

  • Retirez le système de freinage et dévissez la partie du haut de l’amortisseur.

  • Vous devrez utiliser un outil spécifique qui permettra de retenir le ressort. Si cette étape n’est pas correctement respectée, vous prenez le risque de vous blesser ou d’abimer votre carrosserie.

  • Les amortisseurs devront être purgés avant d’être installés. Il est recommandé de répéter cette étape cinq à six fois.

  • Ensuite, vous devrez remplacer le ressort et les autres pièces qui seront nécessaires. Pensez aux coupelles et aux joints qui peuvent être poreux et laisser passer du liquide.

  • Enfin, placez le nouvel amortisseur et reprenez toutes les étapes une à une dans le sens contraire, jusqu’à remettre les roues du véhicule et le descendre.

  • Pour rappel, les amortisseurs se changent toujours par paire. Il est recommandé de changer en même temps les tuyaux, les joints et les coussinets.

  • À la fin de la procédure, il vous faudra équilibrer les roues grâce à du matériel spécifique.