Quel est le prix pour changer des amortisseurs ?

Changer les amortisseurs de sa voiture engendre un certain coût. Néanmoins, cela fait partie de l’entretien normal d’une voiture. Ce prix est la conséquence de l’achat de la pièce neuve et de la main d’œuvre que vous devrez payer à l’ouvrier spécialisé qui se chargera d’effectuer l’entretien du véhicule. Pour cela, il est important de savoir identifier quand vient le moment d’effectuer cette opération et à qui s’adresser.

Certains se poseront aussi la question de faire eux-mêmes ce changement de pièce. Est-il possible de changer soi-même ses amortisseurs pour réduire les coûts ?

Les amortisseurs, à quoi ça sert ?

Votre voiture est dotée de quatre amortisseurs. Ils vont toujours par paire et vous devrez toujours les changer par deux : train avant ou train arrière. L’amortisseur agit en duo avec le ressort de suspension (cependant, la suspension peut aussi être constituée d’une barre tubulaire, plate ou de coussins pneumatiques). La suspension absorbe les effets d’une route irrégulière.

En effet, vous avez peut-être remarqué que lorsque vous passez sur un ralentisseur, si vous n’arrivez pas doucement, vous pouvez être très secoué et votre voiture buter contre le relief.

Ce qui rend le passage plus doux, ce sont les suspensions et les amortisseurs, qui, grâce à un système d’absorption des chocs, permettent à vos roues de bien adhérer à la route.

Un amortisseur est une sorte de vérin, doté de deux chambres. De l’huile passe de l’une à l’autre, permettant de ralentir l’énergie cinétique créée par le ressort de suspension.

Pourquoi dois-je changer mes amortisseurs ?

Les amortisseurs font partie des pièces d’usure, ce qui signifie que le temps et l’utilisation les rendent de moins en moins performants.

Au bout d’un moment, il perdra ses propriétés et la seule solution sera de les remplacer par des neufs. Si votre amortisseur est trop usé, vous risquez d’abimer un certain nombre de pièces de votre voiture (l’arbre à cames, le carter du volant, les ressorts ou encore l’arbre d’entrainement).

La voiture peut également devenir plus dure à manœuvrer, pourra être déséquilibrée dans les virages ou subir l’aquaplaning par temps de pluie. Vous serez aussi beaucoup moins confortable dans l’habitacle.

Par ailleurs, pour les propriétaires de voiture à motorisation diesel plutôt lourde, sachez que, sur ces modèles de voiture, les amortisseurs sont plus sollicités. En effet, plus la voiture pèse, plus les amortisseurs seront utilisés, par conséquent ils s’useront plus vite.

Quand est-ce que c’est le bon moment pour changer mes amortisseurs ?

C’est une question qui dépendra de plusieurs facteurs. En effet, le modèle de votre voiture, son kilométrage, mais aussi votre style de conduite influencera la fréquence de changement des amortisseurs.

En règle générale, il est recommandé de les changer tous les 60 000 à 150 000 km. Faites-les vérifier tous les ans, soit en moyenne tous les 20 000 km.

Pour savoir quel est le meilleur moment pour vous, regardez dans le livret d’entretien de votre voiture. Il est intéressant de noter dans ce carnet la date et le kilométrage à chaque fois que vous changez une pièce, afin d’avoir une idée générale de quand sera la période du prochain entretien.

Votre conduite influencera l’usure de vos amortisseurs : si vous conduisez de manière tranquille et calme, vous les solliciterez beaucoup moins. Il en va de même si vous ne chargez pas trop votre voiture (elle devient alors bien plus lourde).

Si vous allez souvent en montagne ou dans des chemins de terre battue, au contraire, vous demanderez plus d’énergie à votre système de suspension qui devra absorber et compenser tous les dénivelés.

Comment identifier que mes amortisseurs sont usés ?

Vous identifierez rapidement un changement de comportement lors de la conduite.

Votre véhicule sera plus difficile à manœuvrer, il tiendra moins bien la route, il sera plus poussif et prendra plus de temps lors du freinage. Les nids de poule et les bosses provoqueront plus de secousses dans l’habitacle.

Si vous observez une fuite, une déformation ou des traces de corrosion sur les pièces, c’est qu’il existe un dysfonctionnement notable ; vous devez changer vos amortisseurs rapidement.

Remplacer ses amortisseurs, combien ça coûte ?

En effet, c’est une pièce qui peut revenir chère, d’autant plus qu’elle se change toujours par deux. Le prix, pièce et main d’œuvre peut varier énormément d’un garagiste ou d’un centre automobile à l’autre.

C’est pourquoi il est conseillé de comparer.

Certains choisiront de faire cette opération eux-mêmes, à la maison. Remplacer ses amortisseurs soi-même n’est pas sorcier, mais il est important d’avoir des compétences en mécanique.

Les amortisseurs garantissent votre sécurité et celle des autres conducteurs, il ne s’agit pas de jouer avec le feu. Vous devrez par ailleurs être bien équipé, notamment d’un compresseur de ressort.

Si l’on ne compte que le prix des pièces, pour une paire d’amortisseurs neufs, vous en aurez pour 400 à 1000 euros pour certaines voitures haut de gamme.

En ce qui concerne la main d’œuvre, elle varie en fonction des lieux, il faudra compter entre une heure et trois heures en fonction de votre voiture, comptez entre 70 et 150 euros.

Changer soi-même ses amortisseurs, comment faire ?

Il n’est pas conseillé de le faire soi-même si vous n’avez pas les compétences pour.

Cependant, voici pour ceux qui le souhaiteront un rappel des principales étapes à respecter pour changer ses amortisseurs à la maison. Équipez-vous d’un compresseur de ressort.

Vous devrez lever votre voiture pour enlever les roues. Ensuite, enlevez les pièces usées, puis compressez le ressort de suspension afin de libérer l’amortisseur.

Vérifiez maintenant les pièces à remplacer. Posez vos pièces, puis libérez le ressort. Enfin, replacez l’amortisseur et toutes les pièces que vous avez préalablement retirées, ainsi que les roues.